5 bonnes raisons d’avoir des plantes chez soi !

« C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas. »

Victor Hugo

 

forêt Crédit : Equilibrihome

 

On l’appelle la planète bleue, pourtant elle est souvent représentée en vert et bleu 😉 Que serions-nous sans toute cette verdure ?

Depuis la frénésie de constructions massives, et les déforestations jusqu’à la prise de conscience de l’hostilité de l’environnement ainsi modifié, des études ont largement montré l’impact des plantes sur notre devenir.

On entend à peu près tout et son contraire, parfois sous le couvert d’ambitions commerciales.

Nous savons tous pourtant à quel point la nature nous influence. Même si nos cours de science nat’ nous paraissent lointains 😀

 

Mais au fait, comment fonctionnent les plantes ?

 

jardin

Crédit : Equilibrihome

 

 

Ce qui différencie la plante d’un autre organisme vivant est son pouvoir de photosynthèse :

En captant l’énergie solaire, la plante transforme toutes les substances qu’elle trouve dans le sol, l’eau et l’air en nutriments, en libérant de l’oxygène dans l’atmosphère. Voilà comment elle s’épanouit dans la journée. La nuit, elle continue de « respirer », comme tout être vivant. Elle absorbe de l’oxygène et rejette du gaz carbonique (comme nous). C’est pourquoi on entend souvent dire qu’il ne faut pas de plantes dans une chambre car elle nous « prend notre oxygène ». Ce qui peut prêter à sourire…

Nous n’avons certes pas tous la « main verte », mais nous devrions tous avoir quelques plantes chez nous, pour les 5 raisons qui suivent :

 

    • Bénéfique pour notre santé

 

Littéralement assaillis de toxines, dans les meubles, les peintures, les plastiques, les sols en tous genres… on cherche à fuir ce qui fait obstacle à notre énergie, et affaiblit notre système immunitaire.

Savez-vous que les plantes sont capables de restituer dans l’air jusqu’à 97 % de l’eau de leur arrosage ?! Un bon taux d’humidité dans l’air nous tient éloigné des tracas ORL. Or nous vivons aujourd’hui souvent dans des endroits surchauffés ou hermétiques et le taux d’hygrométrie n’est pas toujours respecté.

Des études menées dans un hôpital norvégien ont démontré l’impact positif de la verdure sur les malades comme les employés : Moins d’absentéisme lié aux maladies, moins de fatigue, de maux de tête, pour les uns et il semblerait aussi que la guérison soit plus rapide pour les autres !

 

plante-interieur

Crédit : Déco végétale

 

      • Réduire le stress

 

 

Être entourés de plantes nous donne l’info que les conditions idéales pour « vivre » sont réunies , de l’air et de l’eau ; et de fait, cela aurait une incidence sur notre comportement, sur notre moral, et induirait moins de stress !

ET moins de stress, redonne gaîté et bonne humeur

Pour l’avoir testé, une balade de 15 minutes en forêt rend souvent bien des services. 15 minutes pour éviter des débordements liés à un « trop-plein », redonne de l’énergie et peut parfois même remplacer une séance de psy.

Les japonais appellent cela le « shinrin-yoku », qui signifie « bain de forêt ». Bien plus qu’un art de vivre, il apporte, bien-être total et renforce le système immunitaire, selon les tests réalisés par Qing Li (professeur de médecine de la forêt à Tokyo)

Alors ne vous en privez surtout pas, c’est gratuit !

Respirer mieux, pour avoir des idées claires et positives, et l’envie de faire avancer les choses.

Agir au lieu de procrastiner est certainement aussi l’une des clés du bonheur.

Et si on commençait par se prendre un peu de vitamine « V » (verte) ?

 

 

    • Accroître la productivité au travail

 

 

Que demander de mieux ?! Le bien-être au travail est de nos jours trop souvent négligé, et l’actualité nous le rappelle tristement.

Selon des chercheurs anglo-saxons, des plantes vertes dans un environnement de travail permettraient d‘accroître la concentration et donc la productivité. Un employé se sentirait globalement mieux entouré de plantes vertes. N’hésitez pas à en mettre dans votre coin-bureau. De même, les plantes fleuries redonneraient optimisme et joie de vivre… tout un programme !

Ajustons notre mode de fonctionnement :

Si bien-être = productivité , et si, productivité = rentabilité, alors bien-être = rentabilité 🙂

A méditer…

 

Plus d’infos : « Pourquoi la nature nous fait du bien » de Nicolas Guéguen et Sébastien Meineri

pourquoi-la-nature-nous-fait-du-bien

Un livre intéressant sur la psychologie de l’environnement sous forme de compte rendus d’expériences variées. On y découvre comment un environnement naturel influence le bien-être, l’équilibre physique et mental, les comportements sociaux d’un individu.

 

 

    • Aménager et embellir une pièce

 

décoration-végétale

Crédit : Roselia garden

 

En plus d’être utiles, elles embellissent !

 

Pour une déco « fraîche » et évolutive, rien de tel qu’une plante bien placée !

Elles adoucissent les coins d’une pièce, d’un mur anguleux, ou que l’on souhaite camoufler.

Elles équilibrent et harmonisent un endroit, tout en apportant de la vie. Mais attention, à ne pas trop en faire, ou notre bel intérieur passerait vite d’harmonieux à fouillis 😉

Un choix considérable s’offre à nous, au gré des envies, des goûts, des couleurs et des budgets.

 

 

    • Dépolluer

 

C’est précisément sur ce point que les avis divergent.
La NASA s’y intéresse

 

Dans les années 70, le Dr Bill Wolverton a réalisé des études dans le cadre de programmes spatiaux.

Ces études visaient à pallier au besoin d’oxygène et à la pollution des capsules spatiales. Ces études ont montré un impact positif dans le milieu bien spécifique d’une navette.

 

Info ou intox ?

 

Aujourd’hui, s’appuyant sur ces études, on nous sert, un peu partout, des plantes « dépolluantes » qui absorberaient substances chimiques volatiles et ondes électromagnétiques dont nous sommes bombardées au quotidien. Mais à ce jour les tests effectués, n’ont malheureusement pas permis de l’affirmer.

Pour autant, s’il n’est pas prouvé qu’elles « dépolluent », il n’est pas non plus prouvé le contraire. Grâce à la photosynthèse, la plante est notre « poumon » de secours et tout ceci semblerait logique. Si les tests ne sont pas réalisés ou sont difficiles à réaliser en « conditions réelles » (ou que certains intérêts économiques empêchent de réaliser…), peu importe, au fond, a-t-on vraiment besoin de certitudes écrites et validées pour savoir que la nature nous fait du bien ?

 

 

Trouver le juste équilibre

 

Pas si facile ! A chacun de se responsabiliser en adaptant ses besoins. En préférant le pot-pourris ou le bouquet de fleur au désodorisant chimique d’intérieur. En aérant, en éteignant les appareils électriques qui peuvent l’être plutôt que d’activer la veille.

Il ne s’agit pas de revenir à l’âge de pierre, mais consommer avec intelligence, pour vivre en harmonie.

 

 

Je vous propose d’aller voir ce site sur la créativité végétale. Ils y proposent de la location de plantes vertes pour professionnels et particuliers ; de la valorisation de magasins et espaces de vente ; du design végétal. Ils recréent des décors qui allient harmonie et bien-être en proposant des « solutions créatives et écologiques pour créer l’événement » et apporter aux clients des expériences différentes de « nature au cœur de la ville ». Très tendance actuellement, on voit notamment des murs végétaux un peu partout !

 

Je ne sais pas si cela fait vendre davantage, affaire à suivre, mais c’est une idée très sympa  😀

Quel est votre rapport à la nature ? N’hésitez pas à faire part de vos expériences !

   

Cet article vous a plu ?

  Guide      

Téléchargez gratuitement mon guide !

* indicates required

(2 commentaires)

  1. Bonsoir,
    merci pour ce bel article avec lequel je suis en harmonie. Ayant des plantes un peu partout, c’est pour moi une source de vie et d’épanouissement.
    Encore bravo pour votre site.

    View Comment
    1. Merci beaucoup !
      Très touchée de votre intérêt, merci pour ces encouragements !

      View Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.