Faire de nos passions la priorité pour une vie harmonieuse et équilibrée !

 

Cet article participe au carnaval d’articles, proposé par Myriam, créatrice du blog « vibrer par l’art ». Différents blogueurs participent sur un sujet donné. Myriam a choisi le thème « mes passions » ! Je vous invite à suivre ce carnaval et à aller découvrir les différents articles qui y seront proposés !

citation Hegel

Dans l’esprit collectif, avoir des passions vient souvent en second plan. Il faut avant tout être raisonnable pour mener sa vie. C’est peut-être ce qu’on a entendu de nos parents, de nos professeurs, de toutes ces personnes qui ont impactés nos vies. Alors on suit le chemin déjà tracé sans se préoccuper outre mesure de ce que l’on aime vraiment faire ! Et la vie passe… On peut même ressentir de la lassitude parfois, de la déprime, du mal-être, sans en être alerté ! Puisque la vie n’est pas facile, c’est normal d’aller mal… et le temps passe !

De l’inconscience de l’impact que peuvent avoir nos choix, à la frustration de ne pas avoir osé, le chemin est long, et pavé d’embûches. Savons-nous toujours déjouer les pièges ?

Prenons-nous le temps de faire ce que nous aimons ?

 

Une même frustration

 

Des études ont été menées auprès de personnes en toute fin de vie. À la question « Êtes-vous satisfait de ce que vous avez fait dans la vie », seulement 1 % des personnes interrogées répondent oui. Et toutes considèrent qu’elles auraient dû faire ce qui les passionnait…

Seulement voilà, c’est fini… elles ont regardé passer le train sans sauter dans un wagon ! La société leur a appris à attendre patiemment, à mettre de côté l’audace de leurs toutes premières années ! Plus confortable, moins risqué… Et puis c’est sans compter sur les impératifs du quotidien anéantisseurs de rêves !

La crainte de l’avenir, le souvenir d’échecs cuisants auront raison de leurs désirs les plus grands. Mais au final, Les regrets ne sont-ils pas plus inconfortables encore ?

Difficile de se mettre dans la position de ceux qui vont partir, pourtant si on prend la peine d’y réfléchir, personne n’aimerait être dans cet état d’esprit.

 

Malgré ce constat, combien iront au bout de leurs rêves ?

 

La phrase qui tue !

 

Connaissez-vous cette toute petite phrase en apparence anodine…

 

« Dans la vie, on ne fait pas ce qu’on veut, mais ce qu’on peut » !

 

Si souvent entendus 🙁 ; ces mots ont la couleur du désespoir. Ils avaient peut-être un sens pour leur auteur… Ils représentent toutes les frustrations de l’Humanité, et conditionnent probablement son destin !

Et patatras !

Notre fort penchant à écouter le jugement des autres, entrave nos actions et limite notre champs des possibles. Mais c’est plus fort que nous, on y est sensible, très sensible.

 

Sommes-nous tombés dans un piège ?

 

Si nous avons tous une ou des spécialités pour lesquelles nous sommes fait, nous apprenons vite à l’ignorer, au point qu’un jour, à la question : « qu’est-ce que tu aimes faire ? » notre silence parle pour nous…

Un comble, non ?! Pour quelque chose que nous faisons naturellement, avec joie, et beaucoup de facilités. 😀 c’est notre véritable identité, notre bonheur. Avez-vous remarqué à quel point parler de ce que l’on aime faire modifie instantanément notre comportement ?

 

Pas de changement sans prise de conscience…

citation confucius

Les signes que l’on ne voit pas

Parfois la vie nous pousse dans certaines directions, nous mène vers des chemins étonnants. Certains événements que l’on considère comme des blocages, des bâtons dans nos roues, qui nous stressent tant, se révèlent être des opportunités, des petits cadeaux de la vie, rien que pour nous… ! Il s’agit en général de ces grandes épreuves qui nous poussent hors de notre zone de confort…

Toujours, ces grands événements nous montrent ce chemin, ce qui nous fait vibrer. Rarement, nous écoutons les messages. Par peur de nous tromper ? De décevoir ? D’affronter ceux qui n’y croient pas ? Alors on préfère se retrancher derrière un confortable « je n’ai pas le choix », ponctué d’un pathétique « c’est la vie ! »

Mais ce que l’on veut enfouir ou fuir nous revient toujours plus fort. Cette évidence, cette soudaine urgence chamboule tout dedans et autour !

 

Les bonnes raisons de faire de nos passions une priorité

affiche-passions

Si, au départ, le terme « passion » exprimait la souffrance, il s’est peu à peu transformé. Aujourd’hui il exprime aussi l’émotion, l’action, l’ardeur, la folie, l’idolâtrie, le bouillonnement, l’enthousiasme, l’ivresse, la frénésie, l’exaltation, l’excitation, la sensibilité, l’agitation, et par ricochet, le questionnement,l’apprentissage, la découverte…

Un torrent de mots réunis dans une même action : vibrer !

Vibrer pour ses passions ! À tel point que dans l’esprit de beaucoup de personnes, cela est réservé aux artistes ! Eux, qui « vivent sur une autre planète », qui peuvent tout donner pour un art, et n’ont que faire du qu’en dira t’on, mais s’investissent corps et âme dans une activité qui les rend légers, heureux !

 

Il n’y a pas de raison de laisser cela aux autres ; mieux, voici 7 bonnes raisons de faire de nos passions la priorité !

 

Améliorer notre bien-être au quotidien.

S’impliquer dans ses passions est source d’épanouissement personnel. Faire quelque chose que l’on aime permet d’être détendu et plus heureux.

 

Renforcer notre estime de soi

Être passionné c’est être vivant, unique, fier de ses capacités, de ses progressions, de ses apprentissages, c’est être bien dans sa peau !

 

Développer notre identité à travers un accomplissement.

Nous sommes fidèles à nous-même en nous consacrant à ce qui nous est essentiel.

 

Augmenter nos connaissances dans un domaine.

Cette soif d’apprendre, cette implication sont des actes gratuits et gratifiants. Ils nous portent et nous élèvent en permanence !

 

Décupler notre énergie

En faisant quelque chose que l’on aime, on devient plus réceptif, plus vif, on déborde d’enthousiasme et le temps n’existe quasiment plus !

 

Renforcer notre attitude positive et libérer notre esprit

Nous irradions, et notre état émotionnel est modifié.

Oubliés les tracas du quotidien !

 

Apporter de la valeur au monde

On s’améliore et améliore ce qui nous entoure. On est acteur et non spectateur. Car on a tous un talent spécial, au moins une chose pour laquelle nous sommes fait. La trouver c’est apporter sa pierre à l’édifice ! Se sentir utile.

 

Portrait d’un passionné

 

Le passionné a su garder 2 qualités essentielles de l’enfance : l’enthousiasme et l’imagination ; les a alliées avec 2 qualités de l’adulte : l’engagement et l’investissement.

Le passionné donne tout ! Ne compte pas ses heures, peut travailler comme un forcené sans rémunération. Il est autodidacte accompli et intarissable ! Il peut traquer l’info qui lui manque pendant des jours, il dévore les livres, explore le monde, construit pas à pas sa bulle d’oxygène et sa joie de vivre !

 

Pourquoi devrions-nous encore nous en priver ?

 

N’attendez pas, mettez les voiles !

citation-Twain

Soyez attentif aux signes qui ne trompent pas et vous inspirent de l’enthousiasme, de la joie. Tout ce qui vous rapproche de la sérénité.

En vous concentrant sur vos forces, en vous engageant, intégrez aussi le groupe des 1 % pour inverser la tendance !

smiley

Que seraient nos vies si demain 99 % d’entre nous étions satisfaits de ce que nous avions accomplis ?

Sans nul doute, parfaitement équilibrées et harmonieuses 😀

 

Le Monde a désespéramment besoin de gens qui vibrent de cette énergie positive !

 

Pas encore convaincus ?

 

J’ai testé pour vous !

 

Alors faites comme moi, offrez-vous une bulle d’oxygène ! Faites quelque chose qui vous passionne et qui vous ressemble. Quelque chose qui vous choppe le matin au saut du lit, week-end et jours fériés compris ! Un peu comme une addiction, avec seulement les bons côtés 😉

100 % plaisir, et bénéfices nets immédiats garantis  !

 

Doutez-vous encore qu’il faille faire de vos passions une priorité ? Ou avez-vous déjà sauté le pas ?

Je suis impatiente d’avoir vos retours d’expérience 😀 !

 
 

Crédit photos : Pixabay

 
 

   

Cet article vous a plu ?

  Guide      

Téléchargez gratuitement mon guide !

* indicates required

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Je suis 100% en accord avec toi. J’ajouterais que si les gens faisaient davantage ce qu’ils aiment, le monde serait plus beau et les psychologues moins occupés!!

    View Comment
    1. Bien d’accord 😉 !

      View Comment
  2. Bonjour Christine,

    Bravo et merci pour cet article très inspirant. Je me souviens de plusieurs rencontres, elles aussi inspirantes lors de différents voyages, qui m’ont permis de voir différemment ma façon de travailler.

    L’une de ces rencontres a été lors d’un séjour en Louisiane suite à la visite d’une plantation de coton. Le guide qui présentait (certainement pour la millième fois les mêmes choses) était vraiment inspiré par son sujet et rendait la visite vraiment intéressante.

    De retour de vacances : mon travail n’avait pas changé (j’étais formateur financier à l’époque) mais ma façon de voir les choses et de former les gens, elle, avait complètement changé. J’y ai mis de la passion, de l’enthousiasme (comme jamais) et les participants aux formations ont davantage apprécié les matières (un peu sèches) que j’enseignais.

    Vive la passion et j’espère faire partie un jour du 1 %…

    View Comment
    1. Merci François-Xavier de partager ton expérience ! C’est effectivement comme cela que l’on avance 😉
      Au plaisir de te lire !

      View Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.