Vendre vite c’est aussi… créer un extérieur invitant !

 
 

extérieur

crédit : Pixabay

 
 

Puisque nous sommes au printemps, voici le bon moment pour parler d’extérieur.

Un jardin qui donne envie d’entrer, et donc qui donne envie d’acheter, voilà la clé qui attisera la curiosité du visiteur !

Le but étant de vendre rapidement et donc de réduire la marge de négociation, faire du Home Staging aux abords du bien peut aussi déclencher le coup de cœur !

 
 
 
 

L’état d’esprit d’un acheteur

 
 

Un acheteur cherche un endroit pour lui et sa famille. C’est quelqu’un qui ne vous ressemble pas, qui a sûrement d’autres habitudes de vie. Ne faites pas l’erreur que tout le monde fait ! Imaginer l’endroit vidé de tous ses meubles et tous ses souvenirs est un exercice impossible pour la plupart des gens. Seulement 2 personnes sur 10 voient instantanément le potentiel d’un lieu. Si on ne les y aident pas, les 8 autres iront voir ailleurs. L’opinion se fait dans les toutes premières minutes de la visite (même 90 premières secondes selon Barbara Schwarz, créatrice du concept).

Une vente peut se réaliser grâce à la cuisine ou la salle de bain. Ces budgets étant conséquents, on focalise dessus, au détriment d’espaces que l’on voit pourtant en tout premier : l’extérieur et l’entrée.

 
 
 
 

Des abords invitants

 
 

aménagement jardin

crédit : Deavita.fr

Déco extérieure

crédit : designmag.fr

 

Comment donner envie ?

 

Bien souvent, un simple nettoyage et du rangement suffisent.

Cette première étape est très importante, car l’impact sur le visiteur peut être catastrophique, dans ce cas, pas de vente.

Si un extérieur agréable et bien entretenu donne envie d’entrer, un extérieur négligé pourrait bien faire déguerpir même les plus téméraires ! Les premières minutes sont essentielles, alors, on met le paquet !

 

Quelques astuces simples feront la différence.

 
 

    Entretenir :

    Une haie non entretenue pourra poser problème, à moins que l’acquéreur soit ultra motivé et adore cette activité de plein air 😉

    Tondre la pelouse semble évident, pourtant combien de maisons ai-je pu visiter avec de l’herbe qui montait jusqu’à mi-mollet ou plus ! Devant une véritable friche, croyez-moi, on a envie de partir, car refaire un jardin est un vrai chantier à envisager…

     
     

    Ranger tout ce qui est entassé dans les coins, les allées ou autres. Vous avez repoussé le moment de le faire, il vaut mieux ne plus reculer, un extérieur qui ressemble à une déchetterie n’a rien d’engageant. On jette ce qui est cassé, on donne ou vend ce qui ne sert ou ne plaît plus, en plus c’est bon pour le moral !

     
     

    Soigner les plantes défraîchies ou abîmées, les tailler, ou les enlever. Même si les futurs acquéreurs ne sont pas des super-héros du jardinage, voire n’aiment pas ça du tout, ils y seront quand même sensibles. Nous ne sommes pas dans le même état d’esprit devant un monticule de mauvaises herbes que devant un parterre soigné 😀

     
     

    Décorer les alentours. Entourer la porte d’entrée avec 2 plantes identiques, bien touffues et en bonne santé, en guise de bienvenue. Effet « bien-être » immédiat !

    Mettre des plantes faciles d’entretien ou qui « poussent toute seule ».

    Les bambous sont très intéressants : croissance rapide et énergies positives. Ce sont les rois du feng shui 😉

     
     

    Peindre un muret plutôt que de le laisser brut.

    Quoi de plus triste qu’un mur en parpaings brut ? Un simple coup de peinture valorisera et permettra de souligner l’espace. Rapide et efficace, pourquoi s’en priver ?

 

Il ne s’agit pas d’avoir un jardin digne des magazines, mais juste propre et rangé, ce qui signifiera dans l’esprit des gens que vous êtes soigneux.

 
 
 
 

Faites une entrée remarquée !

 
 

entrée décoentrée déco

crédit : planete-deco.fr                                                                          crédit : dekorum.hr

 

Soigner particulièrement l’entrée du logement, pour mettre toutes les chances de son côté, en laissant des traces dans la mémoire des visiteurs.
Ces « traces », comme autant de petites bulles qui pétillent, créeront des ancrages dans leurs esprits.
Dans tous les cas, l’entrée doit être dégagée, car elle donne le ton du reste du logement. Le maître mot, ici, est le rangement, Il faut donner envie aux visiteurs d’en voir plus.

 

La fonction de l’entrée

 

Trait d’union entre l’extérieur et l’intérieur, c’est l’endroit où l’on se déchausse et se déshabille. Il faut, par conséquent, de quoi ranger. Véritable sas de décompression, il invite à entrer dans les lieux.

Notre maison nous dévoile. Les murs parlent pour nous, notre intimité est révélée, notre façon de vivre est mise à nue. C’est le reflet de notre personnalité. Alors, certes, l’endroit sera vidé, mais il reste « imprégné » dans l’esprit du visiteur. Les images sont enregistrées. C’est pourquoi, il vaut mieux se défaire un moment de nos petits travers ou de nos habitudes, afin que tout un chacun puisse se sentir bien.

 

Pour déclencher le désir, quelques astuces à retenir :

 
 

    Désencombrer le lieu. Le passage doit se faire de manière fluide, sans obstacles.
    Ne pas buter sur une collection de chaussures de toutes tailles.

     
     

    Éclairer au maximum, que ce soit avec la lumière naturelle ou artificielle ! Il est important de mettre l’accent sur l’éclairage. On ne cache pas, on accueille !

     
     

    Incontournables plantes ! Si on a la chance d’avoir une fenêtre ou une porte vitrée, on y mettra une ou plusieurs plantes, ou un bouquet de fleurs fraîches.

     
     

    Dépersonnaliser les cadres. À la place des photos de famille, préférez des images neutres, découpées dans des magazines ou calendriers. Mais également, des photos du jardin ou de l’extérieur du logement, imprimées sur du papier ordinaire. L’idée séduira le visiteur qui le repérera à coup sûr !

     
     

    Décorer mais pas trop. Cela passe bien sûr par des murs clairs qui agrandissent l’espace. Des miroirs judicieusement placés pourront doubler un espace trop petit. Attention cependant à ne pas les placer en face de la porte d’entrée ! Cela aurait pour effet de faire partir toute l’énergie entrante mais aussi de « déranger » les visiteurs par leurs propres reflets en entrant 😀

 

Intérieur Designer Vanessa Alexander

crédit : mydomaine.com

 
 

Vendre vite demande de tous petits efforts et quelques ajustements. Pas toujours besoin, comme on l’entend parfois d’investir 4 ou 5 % du prix de vente pour home stager. Ceux qui l’ont compris et le pratiquent n’ont pas nécessairement la plus belle demeure du quartier, ni la plus neuve, ni la plus convoitée, et pourtant, ils vendent plus vite que les autres…

 
 
 

Vous avez un bien qui ne se vend pas ? Regardez-y de plus près… il y a sûrement quelque chose qui « cloche » pour le visiteur et qui peut être vite réglé 😉

 
 
 
 

   

Cet article vous a plu ?

  Guide      

Téléchargez gratuitement mon guide !

* indicates required

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.