Rénovation d’un appartement pour une colocation

C’est la rentrée, cela ne vous aura pas échappé 😀 !

Les étudiants cherchent un logement, les salariés nouvellement mutés aussi. C’est donc l’occasion de vous parler logement et plus particulièrement de la colocation.

De plus en plus prisée, la colocation est devenue un vrai mode de vie en quelques années seulement !

Tout d’abord privilégiée par les étudiants, elle fait désormais un tabac auprès des jeunes actifs.

Ainsi, le premier « chez soi » n’est plus seulement un petit studio, mais un bel espace avec une chambre privée. Alors forcément ça change tout !

 

 

Mais ça change quoi au fait ?

 

On fait des économies

Et oui, forcément ça coûte moins cher de se loger. Il s’agit souvent d’ailleurs de logements entièrement meublés. Pas ou très peu d’investissement nécessaire pour s’installer dans son premier appart !

 

On renforce le lien social

S’il est une autre raison à cet engouement, parfois sans oser se l’avouer, c’est aussi la possibilité de se sentir moins seul. Le « chacun pour soi » leitmotiv de ces dernières décennies a fait basculer ces valeurs si chères à nos parents que sont l’entraide et le partage ; au point de voir notre humanité réduite comme peau de chagrin !

Il est parfois plus facile de se retrancher derrière des smartphones ou des écrans d’ordinateur, faute de savoir communiquer.

Alors quand on débarque dans une nouvelle ville pour étudier ou travailler, la coloc’ est un très bon moyen de se faire des amis rapidement !

Elle répond donc à un vrai besoin d’aujourd’hui et renforce le lien social si difficile à maintenir.

 
 
 

Avant/Après

 

Transformation d’un T3 en colocation de 3 personnes.

Le pari était de créer une 3è chambre. Grâce aux photos avant/après, vous verrez comment l’espace a été optimisé afin de créer un endroit convivial et agréable.

Ici la pièce de vie a été réduite pour créer une 3è chambre de belle taille. Afin de ne pas se sentir oppressé, la cloison qui séparait la cuisine a été abattue. L’espace ainsi ouvert récupère une autre fenêtre et une lumière traversante. La surface est certes réduite mais on ne s’y sent pas à l’étroit pour autant. Entièrement repeinte en blanc, la pièce est devenue extrêmement claire !

 

 

Quels sont les points à ne pas négliger pour avoir une coloc super tendance ?

 

1 – La chambre ou espace privatif

C’est sans doute le point le plus important. Il est nécessaire de privilégier un espace privé assez grand, quitte à réduire un peu la pièce commune ou abattre une cloison si la configuration le permet pour agrandir cet espace.

 

 

 

2 – le rangement

Les rangements sont évidemment importants, il faut prévoir un dressing ou armoire par personne, un espace bureau, ainsi qu’un espace « détente » dans chacune des chambres.

 

Idem pour l’espace commun si la surface au sol le permet. À défaut, on pourra utiliser l’espace en hauteur.

Dans le salon/salle à manger, un banc à été conçu sur mesure pour optimiser l’espace. Il sert d’assise pour les repas, mais également de meuble TV. Des paniers de couleurs bon marché ont été rajoutés dans les niches. Ils dynamisent l’espace et créent des rangements supplémentaires.

 

3 – La cuisine

Elle doit être avant tout pratique et fonctionnelle. Comme dans n’importe quelle cuisine familiale finalement, car les colocataires sont susceptibles de s’y croiser régulièrement.

Ici la cuisine a été ouverte sur le salon pour alléger l’espace et rajouter de la lumière. En effet, la création de la 3è chambre allait « priver » la pièce de vie commune d’une fenêtre. En abattant le mur de séparation de la cuisine on a ainsi pu récupérer la fenêtre de la cuisine et avoir une lumière traversante.

 

 

 

4 – La déco

Côté déco, on peut tout à fait envisager un mélange de contemporain et de récup, cet esprit jeune et débrouillard collera parfaitement au lieu.

On choisit des tons neutres afin de permettre à tout un chacun de se projeter. À savoir toute la gamme des blancs, des beiges, des gris. Chaque colocataire personnalisera ensuite son espace privé avec des objets personnels plus colorés à son image.

 

Un code couleur

Il peut être intéressant d’instaurer un code couleur : une couleur par colocataire, que l’on retrouvera ça et là dans l’appartement – les étagères, les patères, les boîtes de rangement, les tasses …

Dans cet appartement, on retrouve le bleu, le vert et le gris. Fraîcheur et évasion…

Pour un brin de folie, pourquoi pas se lâcher dans l’entrée, le couloir ou même les toilettes (on y pense moins, mais c’est un lieu obligé et cela peut être l’occasion de faire preuve d’un peu d’humour) ?!

 

5 – La vie communautaire

Les règles

Dans une coloc il faut instaurer des règles si on veut que tout se passe bien.

Elles sont établies par les colocataires eux-même, cela va du respect de l’intimité à l’accomplissement des tâches quotidiennes. Un tableau récap facilite grandement les choses, et le tableau noir a ici toute sa place et son utilité ! Tâches à accomplir ou messages, car dans une coloc, on se croise beaucoup !

Téléchargez le semainier en cliquant ici.

 

La cagnotte collective

Vous trouvez que le petit cochon ça fait kitch ?

Et bien vous avez tort ! Pour les besoins de la colocation, produits d’entretien… ou pour les repas qui seront pris en commun, une cagnotte s’impose 😉

 

Le respect de l’intimité de chacun

Ce n’est pas parce qu’on vit en communauté que l’on n’a pas besoin de se retrouver seul de temps en temps.

Un panneau « ne pas déranger » est installé sur la poignée de chaque chambre. Sous forme de clin d’œil, c’est un smiley ! Un côté content (peut-être dérangé) et un côté neutre (ne pas déranger)

 

Le code Wi-Fi

Super important 😉 !
Un cadre posé près de la TV donne le code Wi-Fi pour toute la maisonnée.

 

 
 
 

En résumé, une coloc aujourd’hui ce n’est pas seulement une chambre chez l’habitant où l’on partagerait les espaces communs. C’est avant tout un état d’esprit ouvert sur le monde, sur l’autre.

Bref, vous l’aurez compris, être colocataire c’est avoir un fort penchant pour la tolérance, la solidarité et le partage, et c’est très bien !

 
 
 
 
Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

   

Cet article vous a plu ?

  Guide      

Téléchargez gratuitement mon guide !

* indicates required

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Bonjour Christine,

    Merci pour ce super article ! Comme tu le dis la colloc est très à la mode et leslogements fonctionnels et bien décorés se louent super facilement. C’est toujours sympa de voir les photo avant après.

    View Comment
    1. Salut Charline,

      Merci pour ton retour positif ! Les photos avant/après j’adore aussi, surtout dans le cas de très vieux logements, c’est bluffant 😉
      Et quand on peut garder les vieux parquets d’autrefois, poncés et restaurés, c’est le top !

      View Comment
  2. bravo Christine,
    cette idée de couleur différente pour chaque colocataire est super!et le petit cochon très ingénieux.
    toujours de belles idées..bravo

    View Comment
    1. Merci beaucoup Laurent pour ce gentil commentaire et ces encouragements !
      À bientôt 😉

      View Comment
  3. Bonjour Christine,
    Bravo à vous,encore une belle réalisation,de belles idées à suivre!!

    View Comment
    1. Un grand merci Laurent !
      Ton message me va droit au cœur !

      View Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.